Les vendanges

Le jour de la récolte, nous nous attachons à un travail extrêmement précis du raisin. Pour le respect des grappes, nous les ramassons dans des cagettes de petite dimension.

Les grappes sont ensuite triées une ultime fois sur un tapis.

Nous effectuons un éraflage manuel, technique unique dans toute la région de Bordeaux.

Cet éraflage manuel et par gravité  était utilisé autrefois par les anciens avant l’arrivée de l’électricité.

Il consiste à placer 4 personnes autour d’une table qui a, en son centre une grille en bois (matériel provenant du Château Mouton Rothschild). On déplace les grappes sur cette grille une dizaine de fois. Au final, les graines tombent par la grille en bois pour être récupérées dans un cuvon. Le cuvon est transporté au dessus des cuves et vidé par gravité.

Ce procédé est extrêmement important car très doux. On ne brise pas la rafle et les raisins manquant de maturité restent accrochés.

 

Ceci représente un tri "remarquable" pour obtenir un grand vin.